Dirigeant à l’ère digitale : défis et opportunités

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Un dirigeant à l’ère du numérique suit la tendance digitale

La transformation digitale affecte tous les dirigeants, et il est essentiel de suivre cette tendance pour assurer la pérennité de son entreprise et satisfaire les clients. Cependant, il ne suffit pas d’être un bon manager, le dirigeant doit également se transformer lui-même avant que toute l’entreprise puisse le faire.

Pour illustrer cette idée, prenons l’exemple de l’Executive MBA, qui est un programme de formation permettant aux dirigeants de développer de nouvelles compétences en lien avec les dernières tendances digitales. Il offre la possibilité d’approfondir les connaissances existantes tout en développant une vision disruptive pour l’avenir. Ainsi, un dirigeant à l’ère du digital doit être au courant des dernières évolutions pour adapter la vision de l’entreprise.

Un dirigeant digital s’adapte et se réinvente

Pourquoi s’adapter

Le numérique est déjà une réalité dans tous les secteurs d’activité, il est donc essentiel pour tout dirigeant de s’adapter à cette réalité. La première étape consiste à digitaliser son entreprise, en commençant par la création d’un site web et la présence sur les réseaux sociaux. S’adapter est un signe d’évolution qui permet au dirigeant et à son entreprise de rester compétitifs.

Pourquoi se réinventer

Une fois l’adaptation réalisée, il est nécessaire de se réinventer pour rester compétitif dans le monde numérique. Cela implique de trouver de nouvelles méthodes et solutions pour répondre aux attentes des clients. Par exemple, après avoir créé un site web, il peut être nécessaire de proposer des services de commande en ligne ou de personnalisation des commandes. L’adaptation seule ne suffit pas, il faut également être en phase avec l’esprit digital.

En ce qui concerne le management, il est important que le reste de l’équipe suive le dirigeant dans sa transformation. Pour cela, plusieurs actions peuvent être mises en place :

  • Partager sa vision avec les collaborateurs afin qu’ils comprennent les changements à venir et qu’ils se préparent à s’adapter. Un dirigeant qui ne partage pas sa vision avec ses employés ne pourra pas réussir dans l’ère du numérique.
  • Communiquer régulièrement avec les collaborateurs, ce qui est devenu une pratique normale à l’ère du numérique. La hiérarchie se dissipe au profit de discussions professionnelles ou personnelles directes avec chaque collaborateur.
  • Faire preuve d’empathie pour gagner la confiance des collaborateurs. Dans un leadership digital, le capital humain doit être au centre de toutes les décisions, quelles que soient les évolutions.
  • Écouter attentivement les idées et suggestions des managers et des employés, car de bonnes idées peuvent venir de tous les niveaux de l’entreprise. L’écoute va de pair avec le partage et la communication.
Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.