Evacuation déchets chantier Paris: 2 astuces

Déplier le sommaire Replier le sommaire

La gestion des déchets de chantiers : une responsabilité partagée

Chaque année en France, les activités de construction, de rénovation et de démolition génèrent plus de 200 millions de tonnes de déchets. Que vous soyez une entreprise, un professionnel du BTP, un artisan ou même un passionné de bricolage, il vous incombe de prendre en charge la gestion des déchets produits sur vos chantiers.

Il est préconisé de recycler et de valoriser ces déchets plutôt que de les considérer comme un fardeau pour l’environnement. Cependant, l’évacuation des déchets de chantiers est une étape incontournable pour atteindre ces objectifs. Cela peut être particulièrement difficile dans des villes comme Paris, où l’accès aux chantiers est souvent compliqué en raison de nombreux obstacles tels que des escaliers, des ascenseurs et des couloirs étroits. Dans cet article, nous vous présentons deux astuces pour évacuer vos déchets à Paris.

Évacuation des déchets de chantiers : l’intervention des professionnels

Sur un chantier, il existe trois grandes catégories de déchets :

  • Les déchets inertes : il s’agit de déchets qui ne sont pas nocifs pour la santé et l’environnement car ils ne subissent aucune décomposition ni réaction physique, chimique ou biologique. Ils comprennent notamment le béton, les briques, les tuiles, les céramiques, le verre, la terre et les pierres.
  • Les déchets non dangereux non inertes : ces déchets n’ont pas d’impact sur la santé et l’environnement. Il s’agit de déchets courants tels que le carton, le papier, le plastique, les vernis, la colle, les laines minérales, le plâtre et les déchets alimentaires liés à la vie sur le chantier.
  • Les déchets dangereux : ils comprennent des substances nocives pour la santé et l’environnement, telles que les aérosols, l’amiante et les boues des séparateurs d’hydrocarbures. Ces déchets nécessitent une surveillance rigoureuse conformément à la réglementation, avec l’utilisation d’un bordereau de suivi.

Pour vous débarrasser de ces différents types de déchets, il est idéal de faire appel à un service de gestion des déchets de chantiers, moyennant un coût de collecte. Ce service vous permet de vous débarrasser au fur et à mesure des débris de chantiers que vous produisez, vous faisant ainsi gagner du temps et vous permettant de gérer vos chantiers en toute tranquillité. Vous avez déjà suffisamment à faire sans avoir à vous occuper vous-même de cette tâche supplémentaire !

Les entreprises spécialisées dans le transport des déchets, telles que bigbagngo.com, allient technologie, matériel et conscience environnementale. Elles proposent la vente de grands sacs pliables pour les déchets de construction (gravats), ainsi qu’un service de collecte à la demande. Ces professionnels mettent à votre disposition leur logistique, notamment un camion équipé d’une grue pour les chantiers difficiles d’accès. Ils viennent récupérer les sacs de déchets pour les transporter jusqu’à la déchetterie, en veillant à vérifier qu’ils ne contiennent pas de matières dangereuses. De plus, ils assurent la traçabilité des déchets en vous fournissant un bordereau de suivi. Faire appel à un professionnel est donc une solution simple, pratique et écologique.

À lire Pourquoi les actionnaires ont-ils dit non à la rémunération des PDG alors que celui du Minnesota est le mieux payé ?

Le dépôt direct des déchets du chantier à la déchetterie

Si vous ne souhaitez pas faire appel à une entreprise de collecte, vous avez la possibilité de déposer vous-même vos déchets de chantiers à la déchetterie ou dans une décharge autorisée. Vous devrez payer des frais en fonction du volume de déchets déposés.

Cette solution, bien que peu coûteuse, peut être chronophage si vous avez de nombreux déchets, car il faudra effectuer plusieurs allers-retours. De plus, en dehors des sacs de gravats, vous aurez besoin d’un camion pour le transport. Il est également possible que certaines déchetteries limitent la quantité de déchets autorisée ou imposent une fréquence maximale de dépôt.

Le secteur de la construction est l’un des plus grands producteurs de déchets en France. En tant qu’acteur du BTP ou bricoleur, vous avez à votre disposition ces deux astuces pour vous débarrasser de vos déchets. N’oubliez pas que le dépôt sauvage des déchets est interdit. Contribuez à la transition énergétique, tout comme de nombreux citoyens le font déjà, pour le bien de la planète !

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.