Optimiser la démarche BIM dans les bureaux d’études techniques

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Qu’est-ce que le BIM ?

Le BIM, abréviation de « Building Information Modeling », est une méthode de gestion et de production des données utilisée dans le secteur du BTP. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le BIM ne se limite pas au domaine du bâtiment, mais peut également être utilisé dans d’autres domaines tels que les ouvrages d’art ou les travaux publics.

Le BIM permet de créer un modèle numérique de l’ouvrage à réaliser à partir des études de conception et d’exécution réalisées par les différents acteurs du projet (architectes, bureaux d’études techniques, entreprises). Ce modèle permet ensuite de prévoir les difficultés et les besoins du chantier de construction. Grâce à des outils comme BIMSY, un bureau d’études BIM et synthèse TCE, il est possible d’améliorer les processus de construction et d’exploitation-maintenance.

Interprétations alternatives du BIM

Le terme BIM peut avoir différentes interprétations selon le sens donné à la lettre « M ». Deux principales variantes sont souvent utilisées.

Le Building Information Model ou maquette numérique

Le BIM peut être considéré comme un modèle numérique, une base de données regroupant et organisant toutes les informations liées à un projet de construction. Cette base de données est composée d’objets interactifs qui fournissent des informations supplémentaires sur le modèle. La maquette numérique doit renseigner sur les différents composants et ouvrages d’un chantier de construction, et est mise à jour par les BIM modeleurs, les architectes et les entreprises de BTP. Le logiciel Revit Autodesk est souvent utilisé pour le BIM.

Building Information Management ou la gestion de l’information

Dans cette approche du BIM, il s’agit moins de produire l’information elle-même que de gérer qui y a accès, à quel moment et qui doit la produire. Cette gestion de l’information peut être mise en place à toutes les phases du projet, de sa préparation à sa réalisation. L’objectif est de s’assurer que toutes les personnes impliquées dans le projet disposent des informations utiles à l’accomplissement de leurs tâches, même avant qu’elles n’en manifestent le besoin. C’est le rôle du BIM Manager de gérer cette information.

À lire California Forever : Pourquoi les milliardaires abandonnent-ils leur rêve utopique ?

Quels sont les avantages présentés par le BIM ?

L’utilisation du BIM présente de nombreux avantages pour les concepteurs et les constructeurs.

L’adaptation de l’ouvrage à concevoir aux règles et normes en vigueur

Grâce à la maquette numérique, il est possible de réaliser des tests et des prévisions sur le projet avant même sa finalisation. Cela permet de vérifier si le projet respecte les normes en vigueur, notamment en ce qui concerne l’utilisation de certains matériaux ou installations. Cela permet également d’améliorer la capacité de conception et de construction des artisans, en leur donnant la possibilité de reproduire entièrement un bâtiment en 3D et de simuler le résultat final avec les données réelles des différents matériaux utilisés.

La réduction des coûts

Le BIM permet de réduire les erreurs possibles dans la conception et l’exécution du projet, ce qui évite les retards et les dépenses supplémentaires. De plus, il permet de concevoir des plans précis et détaillés en un temps record pour chaque étape du processus de construction.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.