fbpx

Trouver le numéro SIRET d’une entreprise

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Qu’est-ce que le numéro SIRET d’une entreprise ?

Le numéro SIRET est un identifiant attribué à chaque entreprise lors de sa création. Il est délivré par l’INSEE après l’immatriculation de la société auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Ce numéro est composé de 14 chiffres et permet d’identifier de manière unique une entreprise.

Le SIRET se différencie du numéro SIREN, qui est constitué des 9 premiers chiffres du SIRET et correspond à l’immatriculation de l’entreprise. Le reste des chiffres du SIRET constitue le NIC (Numéro Interne de Classement) qui identifie le siège social de l’entreprise.

Pour obtenir le numéro SIRET, il faut s’adresser au Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Toutes les entreprises, quel que soit leur statut, doivent posséder un numéro de SIRET.

Comment connaître le numéro SIRET ?

Le numéro SIRET est délivré par l’INSEE lors de l’immatriculation de l’entreprise. Il est généralement envoyé par courrier et peut être consulté dans la base de données de l’INSEE. Le numéro SIREN, quant à lui, est consultable sur le Kbis de l’entreprise. Il existe également des sites internet qui permettent de trouver le numéro SIRET d’une entreprise en quelques clics.

Quelle est l’utilité du SIREN et du SIRET d’entreprise ?

Le numéro SIREN permet d’identifier de manière unique une entreprise auprès des administrations. Il reste le même tout au long de la vie de la société. Le SIRET, quant à lui, est associé à chaque établissement de l’entreprise. Il peut varier selon les différentes implantations de la société. Le SIRET doit apparaître sur tous les documents officiels de l’entreprise.

À lire Attributs essentiels d’un entrepreneur d’exposition à rechercher

Que peut-on savoir sur une entreprise à partir de son numéro SIRET ?

Le numéro SIRET permet d’obtenir plusieurs informations sur une entreprise. Il permet de connaître sa forme juridique, son capital social, sa date d’immatriculation, son activité principale, son code APE, son siège social, son effectif, son SIREN et le SIRET de son siège. Il permet également d’avoir un aperçu sur la cartographie de la direction de l’entreprise et d’identifier ses différents établissements.

Le code APE : un autre numéro attribué à une entreprise

En plus du numéro SIRET, une entreprise se voit attribuer un code APE (Activité Principale Exercée). Ce code, également appelé code NAF (Nomenclature d’Activité Française), est composé de 4 chiffres et d’une lettre. Il permet d’identifier l’activité principale de l’entreprise et est utilisé pour la réalisation des statistiques.

Le numéro de TVA intracommunautaire : de quoi s’agit-il ?

En plus du SIREN, du SIRET et du code APE, une entreprise possède également un numéro de TVA intracommunautaire. Ce numéro est fourni par l’administration fiscale de chaque pays de l’Union européenne. En France, il commence toujours par les lettres FR, suivies de 2 chiffres ou lettres et du numéro SIREN de l’entreprise. Ce numéro est indispensable pour la facturation de la TVA lors des transactions de l’entreprise.

En conclusion, chaque entreprise possède plusieurs numéros d’identification importants. Le numéro SIRET permet d’obtenir des informations détaillées sur une entreprise, tandis que le code APE et le numéro de TVA intracommunautaire permettent d’identifier son activité principale et de faciliter les transactions internationales.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.