Avantages de recruter un jeune diplômé grande école

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Les avantages de recruter un jeune diplômé d’un programme grande école

Pour les entreprises, la sélection des profils est une étape cruciale du processus de recrutement. Certains postes nécessitent des profils spécifiques, tels qu’un jeune diplômé avec un fort potentiel de progression ou un senior déjà qualifié dans son domaine. Cependant, pour d’autres postes, les recruteurs peuvent hésiter entre plusieurs candidats aux profils très différents. Dans cet article, nous allons vous expliquer les avantages de recruter un jeune diplômé d’un programme grande école, qui est une formation de référence dans les grandes écoles de commerce.

 

L’excellence académique de la formation

 

La première caractéristique du programme grande école est son excellence académique. Pendant cinq ans, les étudiants bénéficient d’un accompagnement personnalisé et d’un encadrement rapproché, ce qui leur permet d’assimiler au maximum les concepts enseignés et de les appliquer de manière optimale dans le cadre professionnel. Les cours dans les écoles de commerce sont dispensés par des enseignants aux profils diversifiés, qu’il s’agisse d’enseignants-chercheurs ou de professionnels en activité. Ces professionnels, bien qu’ils ne soient pas enseignants-chercheurs, sont souvent hautement diplômés et qualifiés pour dispenser des cours de grande qualité académique, tout en étant orientés vers le monde professionnel. Par exemple, à l’Esdes Business School, qui est une grande école de commerce et de management intégrée à l’Université Catholique de Lyon (UCLY), 70% du corps professoral est composé de docteurs, qu’ils soient enseignants-chercheurs ou professionnels en activité. Cette diversité de profils contribue à l’excellence académique de l’établissement.

 

À lire Recruter un bon manager : qualité et méthode

L’expérience professionnelle acquise

 

Le programme grande école offre déjà une expérience professionnelle grâce à la participation de professionnels à l’enseignement. De plus, les étudiants ont l’opportunité d’acquérir une véritable expérience professionnelle tout au long de leurs cinq années d’études. L’alternance est possible dans la plupart des programmes grande école, voire recommandée et encouragée. De nombreuses rencontres avec des entreprises sont également organisées par l’administration, le corps professoral, les associations étudiantes ou directement par les entreprises elles-mêmes. Tout cela permet aux étudiants d’avoir une vision claire du monde du travail, de savoir ce qu’ils veulent faire et de comprendre les attentes des employeurs. De plus, les étudiants effectuent plusieurs stages tout au long de leur cursus, généralement un par an, ce qui leur permet d’accumuler une expérience professionnelle significative, d’au moins un an avec tous les stages cumulés. Ainsi, ils sont opérationnels dès leur entrée dans le monde du travail. Par exemple, à l’Esdes Business School, chaque étudiant a réalisé 18 mois de stage à la fin du programme grande école, et tous les stages peuvent être réalisés à l’international. Cette possibilité de partir à l’étranger est à la fois motivante pour les étudiants et intéressante pour les recruteurs.

 

L’ouverture internationale

 

Les programmes des écoles de commerce sont généralement tournés vers l’international. Les étudiants ont la possibilité d’effectuer des stages à l’étranger et participent souvent à des échanges avec des établissements partenaires, principalement en Europe, mais aussi dans des pays très prisés comme les États-Unis ou le Canada. De nombreux cours sont également dispensés en anglais ou dans d’autres langues étrangères, et de nombreux professeurs ont une expérience internationale. À l’Esdes Business School, par exemple, 70% du corps professoral est concerné. De plus, deux mois sont dédiés à la réalisation d’une mission humanitaire, sociale ou citoyenne, en France ou à l’étranger. Grâce à cette ouverture internationale, les étudiants diplômés d’un programme grande école sont souvent bilingues, voire trilingues. Ils ont également une grande ouverture d’esprit qui leur permet de comprendre les enjeux des différentes cultures d’entreprise à travers le monde.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.