Communication et management transversal expliqués

Déplier le sommaire Replier le sommaire

La communication transversale dans une entreprise

La communication dans une entreprise peut prendre différentes formes, notamment la communication ascendante, descendante et transversale. La communication transversale est particulièrement importante pour le bon fonctionnement de l’entreprise. Cependant, cette notion peut être complexe à mettre en place. C’est pourquoi nous vous proposons un guide complet pour mettre en place un management et une communication transversale efficaces.

 

Qu’est-ce que la communication transversale ?

 

La communication transversale, également appelée communication horizontale, se produit lorsque des individus travaillant sous différentes autorités hiérarchiques sont regroupés en équipe. La gestion de cette communication transversale est assurée par le chef de projet, également appelé manager transversal. La mission du manager est de mobiliser, motiver et fédérer les équipes. Il doit également coordonner la communication entre les différentes entités hiérarchiques afin de favoriser la coopération entre les équipes. Pour être légitime, les managers transversaux doivent avoir des qualités de leadership et une formation en communication transversale est donc indispensable. En plus de piloter les actions, la communication assure la cohésion des différentes entités de l’entreprise.

 

À lire Recruter un bon manager : qualité et méthode

Les spécificités de la communication transversale et du management transversal

 

Le management transversal se caractérise principalement par une agilité relationnelle. Le rôle du manager est de définir les objectifs stratégiques pour assurer le bon déroulement des missions transversales. Les enjeux du management et de la communication transversale commencent par la clarification des expertises. Ce type de management nécessite une organisation transversale afin d’identifier les éventuelles résistances au sein de l’équipe. L’écoute active est une spécificité de ce type de management. La communication transversale concerne également les différentes typologies de communication. La prise de décision au sein de ces équipes doit être accompagnée d’une communication claire pour favoriser l’interaction et stimuler le dynamisme.

 

Les avantages et les inconvénients du management transversal

 

Le principal avantage du management transversal par rapport au management classique est la mise en relation des différents acteurs et services. Cette communication permet de faire coopérer toutes les personnes compétentes, même si elles relèvent d’une autorité hiérarchique différente. Avec ce mode de management, les collaborateurs travaillent ensemble pour créer une relation de confiance. De plus, de nouvelles compétences peuvent émerger lors de la réalisation des missions transversales. Ce type de management contribue également à mettre en avant la culture d’entreprise. Cependant, travailler en transversalité peut également entraîner des complexités au niveau des liens hiérarchiques. Les relations entre les salariés, leur supérieur hiérarchique et le manager transversal peuvent être perturbées. Il est donc essentiel de clarifier la notion de management et de structurer les missions de manière adéquate.

 

Les points clés pour réussir une communication transversale

 

À lire Meilleures plateformes sondages en ligne : comment choisir ?

La formation de l’équipe

La réussite de la communication et du management transversal repose sur la formation de l’équipe. Comme mentionné précédemment, il est nécessaire de réunir temporairement des personnes n’ayant pas de lien hiérarchique direct. Au sein de l’équipe, il est important de choisir des collaborateurs ayant des compétences complémentaires afin d’atteindre un objectif commun. Parfois, il est nécessaire de fournir une formation aux équipes pour leur donner les compétences nécessaires pour collaborer efficacement.

 

La valorisation du travail

Il est essentiel de valoriser le travail accompli. Reconnaître la contribution de chaque acteur dans la mission est un élément clé pour réussir une communication transversale. Lorsque les efforts sont reconnus, les collaborateurs sont davantage motivés à atteindre d’autres objectifs. Nous recommandons donc de fournir des feedbacks positifs. Le manager transversal doit également mobiliser les membres de l’équipe ayant des résultats moins probants. Aucun membre de l’équipe ne doit être négligé.

 

La définition des missions

Pour mettre en place un projet collaboratif, le manager doit expliquer clairement les objectifs des missions. Il est important de faire comprendre à l’équipe l’importance de ces missions et leur contribution à leur réalisation. Sans lien hiérarchique direct, il peut être difficile de mettre en avant les tâches transversales. Il est donc de votre devoir de définir des missions adaptées aux compétences de chacun. Chaque membre de l’équipe doit se sentir utile afin d’éviter que certains se sentent négligés. Vous pouvez également ajouter des challenges ou des défis pour apporter encore plus de valeur.

 

L’importance du facteur temps

Les managers transversaux doivent prendre en compte le facteur temps. Il est important de noter que les spécificités du management transversal ne sont pas encore ancrées dans la culture d’entreprise française. Vous devez donc prendre le temps de gérer les situations d’hésitation. Au début, il est normal que les collaborateurs soient réticents face à ce type de relations. Une période d’adaptation est nécessaire pour accepter les missions transversales. Il est donc essentiel de maîtriser parfaitement le sujet afin de pouvoir expliquer cette notion aux employés de manière efficace.

À lire Mesures covid : adoptez-les dans votre entreprise (100 caractères)

 

Les outils pour améliorer la communication transversale

 

Les outils de communication sont des leviers d’influence pour mettre en place une communication transversale efficace. Il est important de choisir les bons canaux pour faire passer les informations au sein de l’entreprise. Vous disposez de plusieurs options :

  • L’intranet : le blog interne ;
  • L’internet : les emails, les réseaux sociaux, les messages ;
  • Les supports papier : le journal de l’entreprise, les affiches ;
  • Les événements : les réunions, les fêtes, les séminaires.

En conclusion, la mise en place de la communication transversale peut être complexe. Pour réussir la communication et le management transversal, il est essentiel d’éviter la censure et le jugement. Ces éléments sont contre-productifs pour votre entreprise. Il est donc primordial de laisser les collaborateurs s’exprimer. De plus, il ne faut pas négliger l’importance de la formation.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.