fbpx

Ressorts de compression : ce qu’il faut savoir avant d’acheter (77 caractères)

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Les ressorts et leur fonction

Les ressorts sont utilisés pour amortir les mouvements et ramener en position les éléments mécaniques après l’arrêt des efforts de compression. Une entreprise spécialisée comme Alcomex propose une large gamme de ressorts, dont les ressorts de compression, très recherchés et utilisés dans différents secteurs. Dans cet article, nous allons vous donner quelques détails essentiels sur les ressorts de compression.

 

Qu’est-ce qu’un ressort de compression ?

 

Définition

Un ressort de compression, également appelé ressort hélicoïdal, est un fil enroulé en hélice cylindrique qui agit comme un accumulateur d’énergie mécanique. Lorsqu’il est comprimé, il absorbe les forces et les libère lorsqu’il est relâché. Il est capable de se déformer sous l’action d’une force et de restituer l’énergie emmagasinée lorsqu’il reprend sa forme initiale. Les ressorts de compression sont utilisés dans diverses applications, telles que les stylos, les fourches de motocyclettes ou les amortisseurs de voiture.

 

À lire Machines de viande séparée mécaniquement : le processus

Caractéristiques

La conception et le calcul d’un ressort de compression dépendent de ses caractéristiques, en fonction des besoins de l’utilisateur :

  • Le matériau : acier inoxydable, corde à piano simple, prégalvanisée ou électro-galvanisée.
  • Le diamètre du fil : fil fin, fil fin au grand diamètre avec de nombreuses spires, fil épais, petit diamètre et peu de spires.
  • Le diamètre du ressort : la tolérance du diamètre extérieur est importante, la force diminue lorsque le diamètre est élevé.
  • La longueur : ressort court, ressort long.
  • Les spires : peu de spires, beaucoup de spires, spire abrupte.
  • Les formes de l’extrémité : non fermée, fermée et non meulée, fermée et meulée.
  • Le sens d’enroulement : vers la gauche ou vers la droite.

 

Utilisation des ressorts de compression et d’autres types de ressorts

 

Utilisation des ressorts de compression

Les ressorts de compression sont largement utilisés dans le domaine professionnel, sur des équipements de travail et des équipements de production. Ils entrent dans de nombreuses applications en tant qu’accumulateur d’énergie pure, amortisseur de choc, amortisseur de vibrations et générateur de force.

 

Les ressorts pour actionner la porte de garage

Les ressorts pour les portes de garage sont utilisés pour ouvrir, fermer ou rééquilibrer les portes sectionnelles, les portes industrielles et les grilles de protection. On distingue les ressorts de traction pour les portes de garage sectionnelles ou basculantes, les ressorts d’extension fixés sur les deux côtés de la porte pour les pistes latérales, et les ressorts de torsion fixés en haut pour les portes dotées de rails.

 

À lire Optimisation des processus de palettisation : astuces

Les ressorts pour la soupape de sécurité

Les ressorts pour soupape de sécurité, fabriqués en monel, en acier, en inox ou en iconel, sont destinés aux équipements sous pression tels que les réservoirs pour liquides industriels ou gaz. Ils favorisent l’étanchéité et contribuent au bon fonctionnement de la soupape pour assurer la sécurité des locaux.

 

Les ressorts de rappel

Les ressorts de rappel sont utilisés dans les entreprises manipulant des substances dangereuses pour éviter les accidents potentiels. Il est préférable d’utiliser des ressorts de torsion comme ressorts de rappel pour des raisons de sécurité. Ils sont placés sur les réservoirs contenant du gaz, comme l’oxygène, et servent à fermer automatiquement le robinet après chaque utilisation.

 

Comment choisir le bon ressort de compression ?

 

Le choix d’un ressort de compression est essentiel pour garantir la sécurité des opérateurs et éviter les accidents majeurs. Voici quelques éléments à prendre en compte avant d’acheter un ressort de compression :

  • L’activité à laquelle il est destiné : médical, aéronautique, hydraulique, électrotechnique, etc.
  • La longueur du ressort en fonction de la charge à soutenir.
  • La qualité des matériaux en fonction de l’environnement et du fonctionnement du ressort.
  • Le mode de fabrication du ressort, en respectant les normes de qualité en vigueur selon le secteur d’activité.
  • Le prix, sachant qu’un ressort de qualité coûte cher.
Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.