Cahier des charges : Rédiger des cahiers plus clairs (76 caractères)

Déplier le sommaire Replier le sommaire

La clarté dans la rédaction des exigences

La clarté est un attribut essentiel dans la rédaction de bonnes exigences. Des exigences claires permettent d’éviter les malentendus entre les parties prenantes et les responsables de la mise en œuvre technique. Elles nécessitent moins de révisions pour les confirmer et les valider. De plus, des exigences claires suscitent des questions pertinentes, démontrant ainsi la valeur de l’analyste commercial.

Cependant, que signifie réellement « clair » ? Et comment savoir si mes exigences sont claires ou non ?

Dans cet article, nous aborderons les méthodes pour rédiger des exigences plus claires. La rédaction d’exigences claires est une compétence fondamentale pour un analyste commercial et constitue la base de la rédaction de bonnes exigences.

Lorsque vous rédigez des exigences claires, vous vous assurez qu’elles seront bien comprises par votre entreprise et vos partenaires techniques. Cela réduit le nombre de révisions nécessaires et vous permet de vous concentrer sur l’essence de l’exigence plutôt que sur sa signification. Cela permet également de valoriser votre rôle d’analyste commercial.

Conseil 1 – Utilisez la tension du présent actif

Le premier conseil pour rédiger des exigences claires est d’utiliser la tension du présent actif. Souvent, nous utilisons la voix passive lorsqu’il nous manque des informations essentielles à l’exigence. Par exemple, au lieu d’écrire « Les détails de l’offre d’emploi sont entrés » ou « Les détails de l’offre d’emploi sont enregistrés », nous pouvons écrire « L’annonceur saisit les détails de l’offre d’emploi » et « Le système enregistre les détails de l’offre d’emploi ». Cette formulation clarifie qui est responsable de chaque étape, rendant ainsi l’exigence plus claire.

À lire Hopwork : la startup propulse les freelances

Conseil 2 – Utilisez la terminologie de manière cohérente

La deuxième façon d’assurer la clarté des exigences est d’utiliser la terminologie de manière cohérente. Il est important de définir les termes dans un glossaire ou un modèle de domaine commercial. En utilisant ces termes de manière cohérente tout au long de la rédaction des exigences, on évite les confusions et les ambiguïtés.

Conseil 3 – Évitez de combiner les exigences

Le dernier conseil pour des exigences claires est d’éviter de combiner plusieurs exigences en une seule. L’utilisation de mots comme « et », « ou », « avant » et « après » peut indiquer que plusieurs exigences sont regroupées. Il est préférable de séparer ces exigences pour éviter les confusions et les oublis lors de la mise en œuvre.

Rendez vos exigences plus claires en utilisant ces 3 contrôles simples

En utilisant ces trois contrôles simples, vous pouvez rendre vos exigences plus claires. Prenez le temps de réviser vos documents d’exigences et de corriger les éventuelles erreurs ou ambiguïtés. Il peut également être utile de collaborer avec d’autres analystes commerciaux pour échanger sur vos pratiques et améliorer votre rédaction d’exigences.

En conclusion, la clarté dans la rédaction des exigences est essentielle pour une communication efficace entre les parties prenantes et les responsables techniques. En utilisant les conseils présentés dans cet article, vous pourrez rédiger des exigences claires et éviter les malentendus.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.