Portage salarial : tout savoir en 100 caractères !

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Le concept de portage salarial

Le portage salarial est une pratique qui permet à une personne d’exercer une activité professionnelle en étant à son compte tout en bénéficiant du statut de salarié. Ce statut unique offre à la fois la liberté d’un travailleur indépendant et les avantages sociaux d’un salarié.

Le portage salarial peut être utilisé dans divers contextes. Il permet aux professionnels de proposer leurs services à une entreprise, mais il peut également être utilisé comme alternative pour démarrer un projet entrepreneurial, notamment lors d’une transition ou d’une reconversion professionnelle. Il offre la possibilité de lancer rapidement une activité sans les risques habituellement associés à ce type de projet. Le portage salarial offre ainsi un statut mélangeant la liberté d’un entrepreneur et la sécurité sociale d’un salarié.

Les principes du portage salarial

Le portage salarial est encadré par les articles 1254-1 et suivants du Code du Travail. Selon ces articles, le portage salarial est une relation contractuelle tripartite entre le salarié en portage, l’entreprise de portage et les clients. Le salarié en portage salarial peut fournir des services à des clients tout en ayant un contrat de travail avec l’entreprise de portage. Cela lui permet de bénéficier de la protection sociale du statut de salarié sans avoir à gérer les tâches administratives et comptables.

Les conditions pour être éligible au portage salarial

Pour être éligible au portage salarial, il est nécessaire de posséder les compétences nécessaires pour effectuer les missions. Il faut être en mesure de fournir des prestations adaptées et de fixer des tarifs en fonction des services rendus. En étant salarié porté, on peut profiter des avantages du statut de salarié tout en jouissant de la liberté d’un travailleur indépendant.

Les étapes avant le démarrage des missions en portage salarial

En tant que salarié porté, on a le droit de choisir sa clientèle et d’accepter ou de refuser les missions proposées. Avant de commencer une mission, il est nécessaire de signer une convention de portage salarial ou une convention d’adhésion avec l’entreprise de portage salarial. Cette étape est suivie de la signature d’un contrat de travail en partenariat avec la société de portage salarial. Avant de débuter la mission, le salarié porté doit définir avec l’entreprise cliente la date de début, la durée, les honoraires et le lieu de la mission. Ensuite, un bon de commande ou un contrat de prestation de services peut être signé entre le salarié porté et l’entreprise de portage salarial.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.