Société de portage salarial : faire appel en toute simplicité

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Le portage salarial : une alternative d’emploi dans divers secteurs d’activités

Le portage salarial offre la possibilité à un professionnel autonome de collaborer avec une entreprise afin de résoudre un problème spécifique. Cette relation tripartite implique la société de portage, le consultant indépendant et l’entreprise dans laquelle il va travailler.

Une entreprise fait appel à un consultant en portage salarial lorsqu’elle a besoin d’une expertise ponctuelle et qu’elle ne dispose pas des ressources internes nécessaires.

Elle peut ainsi bénéficier des compétences d’experts intervenant dans des secteurs spécifiques tels que l’organisation, le conseil marketing, la formation, l’informatique, etc.

Les avantages de collaborer avec un consultant autonome

La sécurité

La mission est encadrée juridiquement. Le consultant est considéré comme un salarié de la société de portage salarial pendant la durée de l’exercice et bénéficie d’une assurance responsabilité civile et professionnelle.

La simplicité

L’entreprise cliente est liée à la société de portage par un contrat de prestation, ce qui lui permet de facturer la prestation. Ainsi, l’entreprise cliente n’a qu’à régler une facture et s’assurer de la gestion administrative, juridique et fiscale.

À lire Optimisation réseau et visibilité sur LinkedIn : conseils pour profil

Si vous souhaitez en savoir plus sur les sociétés de portage salarial à Toulouse, n’hésitez pas à vous renseigner!

La souplesse

Toutes les informations relatives à la mission sont négociées en amont entre le consultant et l’entreprise cliente. Les relations de travail sont donc établies dès le début.

Le contrat de travail

Le portage salarial consiste pour le travailleur indépendant à rechercher et négocier ses missions auprès de clients. Ensuite, il s’adresse à l’entreprise de portage pour signer un contrat à durée déterminée (CDD) ou un contrat à durée indéterminée (CDI). En contrepartie de son statut de salarié, il verse une partie de son chiffre d’affaires à l’entreprise de portage sous forme de frais de gestion.

La société de portage est liée à l’entreprise cliente par un contrat commercial, en se basant sur les informations fournies par le travailleur porté.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.