fbpx

Core Web Vitals : Améliorer UX et SEO en boostant

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Les Core Web Vitals de Google : l’importance pour l’expérience utilisateur et le référencement

Les Core Web Vitals de Google sont des indicateurs essentiels pour évaluer la qualité de l’expérience utilisateur sur un site Web. Ils mesurent des aspects tels que le temps de chargement, l’interactivité et la stabilité visuelle d’une page. Comprendre ces métriques clés permet aux propriétaires de sites d’améliorer la performance et d’offrir une expérience utilisateur de qualité.

Les Core Web Vitals sont un ensemble de métriques introduites par Google pour évaluer l’expérience utilisateur sur une page Web. Ils se concentrent sur trois aspects clés :

Largest Contentful Paint (LCP)

Le Largest Contentful Paint (LCP) mesure le temps de chargement du plus grand élément de contenu visible sur une page Web lors du chargement initial. Cette métrique est essentielle pour évaluer la rapidité de chargement d’une page du point de vue de l’utilisateur.

Un LCP rapide est crucial pour maintenir l’engagement des utilisateurs et augmenter leur satisfaction. Google considère qu’un LCP inférieur à 2,5 secondes est bon.

Pour optimiser le LCP, il est possible d’optimiser les images en réduisant leur taille et leur format, de mettre en cache les ressources, de minimiser le CSS et le JavaScript, et d’utiliser le chargement différé.

À lire Utiliser Wattpad : conseils pour l’appli

First Input Delay (FID)

Le First Input Delay (FID) mesure la réactivité d’une page lorsqu’un utilisateur interagit pour la première fois avec celle-ci, par exemple en cliquant sur un bouton ou un lien. Un FID court est important pour offrir une expérience utilisateur interactive et sans délai.

Un FID inférieur à 100 millisecondes est considéré comme bon.

Pour améliorer le FID, il est possible de minimiser le travail JavaScript pendant les interactions utilisateur, d’optimiser les requêtes réseau et d’héberger le site sur un serveur performant.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Le Cumulative Layout Shift (CLS) mesure la stabilité visuelle d’une page en évaluant les changements inattendus de la mise en page pendant le chargement. Un CLS faible garantit que les éléments de la page ne bougent pas de manière inattendue, évitant ainsi les frustrations pour les utilisateurs.

Un CLS inférieur à 0,1 est considéré comme bon.

Pour stabiliser le CLS, il est possible de spécifier les dimensions des éléments, d’utiliser des images de taille définie et d’éviter l’ajout dynamique de contenu.

Guide pour optimiser l’expérience utilisateur en améliorant les Core Web Vitals

Les Core Web Vitals de Google sont intégrés dans l’algorithme de classement des résultats de recherche, ce qui signifie qu’améliorer ces métriques peut avoir un impact significatif sur la visibilité d’un site Web et sa position dans les résultats de recherche.

À lire Guide conception application mobile

Pour améliorer le FID, il est possible de minimiser le travail JavaScript, d’optimiser les requêtes réseau et d’héberger le site sur un serveur performant.

Pour stabiliser le CLS, il est possible de spécifier les dimensions des éléments, d’utiliser des images de taille définie et d’éviter l’ajout dynamique de contenu.

En combinant ces différentes techniques d’optimisation, il est possible d’améliorer significativement les Core Web Vitals d’un site Web et donc l’expérience utilisateur.

Rate this post

Partagez votre avis